Prier

… Prier …

Edith SteinLes heures les plus heureuses dans la vie du Seigneur étaient certainement celles de la nuit silencieuse, dans un dialogue solitaire avec le Père. Elles Lui permettaient de reprendre son souffle après une activité qui Le mettait au coeur du tumulte des hommes.
La prière est la plus haute tâche dont soit chargé l’esprit humain.
Elle est une échelle de Jacob sur laquelle l’esprit de l’homme s’élève vers Dieu et par laquelle la grâce de Dieu descend sur l’homme.
Le dévouement plein d’amour et sans bornes pour Dieu, et en retour les dons divins:voilà le plus haut degré de la prière. Les âmes qui l’ont atteint sont véritablement le coeur de l’Eglise: en elles vit l’amour pontifical en Jésus.
Accorde-toi autant de temps au calme dans l’église que tu en as besoin pour trouver le calme et la paix. C’est avantageux non seulement pour toi, mais aussi pour tous les gens avec lesquels tu as à faire.

***

 » Tout homme doit souffrir et mourir. Mais, s’il est un membre vivant du Corps du Christ, alors sa souffrance et sa mort reçoivent, par la divinité de Celui qui est le plus grand, une FORCE REDEMPTRICE. »

***

 » Qui appartient au Christ doit partager sa vie en totalité…Il doit s’engager sur le chemin de la Croix, vers Gethsémani et le Golgotha. »

***

« Si l’âme veut partager la vie du Christ, elle doit traverser avec Lui la mort sur la Croix : crucifier comme Lui, sa propre nature, par une vie de mortification et d’abnégation, et s’abandonner à une crucifixion dans la souffrance et la mort, de la façon dont Dieu veut en disposer ou le permettre. »

***

« Le Crucifié demande à chaque homme de L’imiter: que chacun se laisse lui-même former, à l’image de Celui qui porte la Croix et a été crucifié. »

Edith STEIN

 

Laisser un commentaire