être scout

trescout2.jpg 

Boucler son ceinturon c’est accepter librement une discipline. C’est être prêt à partir.

Mettre son foulard c’est se lier avec les membres du groupe dont on porte les couleurs.

Passer la cordelière, c’est se mettre la corde au cou pour le service de ses frères.

Ouvrir le col de sa chemise, c’est accueillir les exigences de la vie en plein air.

Charger son sac sur ses épaules, c’est endosser ses responsabilités, c’est rejeter la fortune derrière soi, prendre la Croix, tout en gardant les mains libres.

Et relever les manches c’est être prêt à servir.

Pierre Geraod-Keraod

Laisser un commentaire