La vie d’Oraison [4]

Au fond, quel est le message de Thérèse de Jésus ?

« Priez, c’est laisser parler son cœur à Dieu. Le cœur s’élance vers Dieu, sur les ailes du désir, soutenu par l’amour. »

L’oraison est une école d’amour. Avec l’oraison, Thérèse travaille avec ardeur pour l’Eglise. Elle anime l’oraison d’un souffle apostolique : l’apostolat de la prière. Toute cette vie de prière, au service de l’Eglise, respire chez Thérèse l’équilibre et l’harmonie. Il s’agit seulement de mettre de l’amour dans les petites choses de la vie quotidienne.

Un amour pour Dieu qui s’exprime spontanément dans une charité fraternelle marqué d’un grand respect pour la personne de l’autre, aussi bien pour ses possibilités que pour ses limites ou lacunes. Son courrier témoigne d’une délicatesse, d’un intérêt, d’une attention pour l’autre. L’oraison a été pour Thérèse la grande découverte de sa vie. Elle y voyait un moyen excellent pour Dieu de se communiquer à l’Ame.

 « Selon moi, en effet, l’oraison mentale n’est pas autre chose qu’une amitié intime, un entretien fréquent, seul a seul, avec celui dont nous nous savons aimés. »

Quelle sont les caractéristiques de l’oraison Chrétienne ?

Laisser un commentaire