L’existence de Dieu [1]

Voici le thème de réflexion que nous vous proposons pour ce mois de janvier.

Le topo est coupé en petits bouts volontairement courts afin de vous permettre d’en lire rapidement les quelques phrases du jour ; et de les méditer en allant au travail, au lycée, en voiture ou dans le métro…

Ça peut être aussi un appui pour votre moment lumière !

flamme1.jpg

 .

.

L’existence de Dieu.

 

Dans sa dernière Encyclique Fides et Ratio, la Pape Jean-Paul II exhortait les philosophes à ne pas succomber au pessimisme ambiant : « C’est Dieu qui a mis au cœur de l’homme le désir de connaître la vérité et, au terme, de Le connaître lui-même afin que, Le connaissant et L’aimant, il puisse atteindre la pleine vérité sur lui-même »

 

I/ Peut-on prouver l’ « existence » de Dieu :

A. L’existence ?
 

On peut poser un préalable: La notion d’existence, appliquée à Dieu, est-elle pertinente? Exister vient du latin ex-sistere qui signifie « sortir de ». Au sens étymologique du mot, on peut dire que tous les objets et constituants de l’Univers existent, car ils ont tous une origine. Dieu,lui, n’a pas d’origine, et donc, à proprement parler,Il n’existe pas. Il est, tout simplement. Il est même le seul être. Tous les autres sont des « étants », car ils tiennent leur être d’un autre être. Parler de l’existence de Dieu peut être source de confusion car c’est le mettre au même niveau que ses créatures.
 Néanmoins par souci de commodité nous continuerons à utiliser le terme d’”existence” pour Dieu.

Laisser un commentaire