O Christ de douleur

christ00.jpg

.

O Christ de douleur Tu ne prouves rien, Tu ne démontres rien, ni sur Toi, ni sur ton Père, ni sur l’Esprit de votre Amour répandu sur nous en torrent de grâce.
Tu m’invites à plonger avec Toi dans l’abîme de  cet Amour, de ce terrifiant, de ce vivifiant Amour.
Je ne prétends certes rien prouver moi non plus, ne rien démontrer sur Toi ni sur ton Père, ni sur l’Esprit d’ Amour.
Je voudrais seulement partager avec des frères et des soeurs qui liront ces lignes, la bouleversante parabole, à travers Ton image, d’une espérance infinie, qui pour moi porte Ton nom, tes Armes, ô Jésus, lesquelles sont le fer de l’Amour planté au coeur du monde et de sa haine, mais qui, à mes yeux, ô Jésus, peut porter de tout autres noms que le Tien, sans trahir le Tien…

DOMINIQUE PONNEAU

(Dominique Ponnau est Conservateur général du Patrimoine, directeur honoraire de l’Ecole du Louvre, et président du Comité du patrimoine cultuel au ministère de la Culture.)

Laisser un commentaire