Etats généraux de la bioéthique

Les Etats généraux de la bioéthique qui ont été lancés le mercredi 4 février 2009 et devront se conclure fin juin, constituent une étape participative préalable à la seconde révision des lois de bioéthique, dont le processus est annoncé pour la fin de l’année. L’Alliance pour les Droits de la Vie est fortement impliquée dans ce débat citoyen. Elle entend y apporter sa pierre au service des convictions qui l’animent : le respect de l’intégrité et de la dignité de tout être humain, de sa conception à sa mort naturelle. Ce principe doit être concilié avec l’écoute des souffrances qui sont sous-jacentes au débat bioéthique : infertilité, handicap, maladie génétique…Pour l’Alliance, le véritable progrès scientifique doit à l’évidence respecter toute l’humanité.
 
Un Appel Bioéthique est lancé au président de la République et à M. Jean Leonetti, président du comité de pilotage des Etats généraux de la bioéthique.
 
Les signataires de cet Appel Bioéthique souhaitent apporter leur contribution au grand débat citoyen des Etats généraux de la bioéthique. Ils expriment solennellement 4 demandes qu’ils considèrent comme urgentes et essentielles pour la paix sociale et le respect des droits de l’homme.
 
Vous pouvez signer cet appel sur
http://www.adv.org/lactualite-de-lalliance/campagnes-de-lalliance/appel-bioethique/
 
 Cet appel demande de:

1.Préserver le sens de la maternité qui est d’accueillir la vie
L’accompagnement des grossesses doit protéger la maternité pour qu’elle reste une réalité naturelle et épanouissante, centrée sur l’accueil de la vie.
Pourquoi multiplier les examens angoissants, visant à traquer les anomalies du foetus qu’on n’envisage pas de soigner ?
Les diagnostics médicaux précoces doivent avoir comme objectifs de prendre soin de la mère et de son enfant et de préparer l’accueil des nouveau-nés, spécialement ceux qui ont un handicap ou une maladie.

2. Stopper l’escalade vers le bébé zéro défaut
Avec l’explosion des investigations prénatales et du diagnostic préimplantatoire, la naissance d’enfants sans défaut tend à devenir une exigence : comme si certaines vies avaient moins de valeur que d’autres.
Au lieu d’empêcher de naître les personnes handicapées déjà conçues, la société doit les aider à y prendre leur place et soutenir leurs familles.

3. Donner la priorité au droit de l’enfant sur le droit à l’enfant
La souffrance des personnes confrontées à l’infertilité doit être écoutée, mais elle ne légitime pas des modes de procréation contraires aux droits et à l’intérêt des enfants.
Un enfant a besoin de ne pas être privé délibérément d’un père ou d’une mère. Les moyens artificiels ne peuvent donc pas justifier qu’on le prive de son origine biologique ou qu’on lui impose deux pères ou deux mères.
De même, le système des mères porteuses est injuste car il programme, avant la conception, la rupture entre un enfant et celle qui l’enfantera.

4. Soutenir la recherche qui respecte l’embryon humain
L’embryon humain ne peut pas être traité comme un objet. Il n’est pas juste de congeler des embryons humains vivants. Il n’est pas juste de les utiliser pour des expérimentations ou des modes de procréation impliquant leur destruction.
Les moyens financiers doivent aller aux recherches thérapeutiques respectant les droits de l’homme : sang du cordon ombilical, cellules-souches adultes… C’est le moment de décréter un moratoire en faveur de l’embryon humain, autrement dit d’arrêter de le congeler et de l’utiliser comme matériel de laboratoire.
 
A la suite de beaucoup, faites entendre votre voix!

Amicalement, et en union de Prières !
+Pro Vie+

Une réponse à “Etats généraux de la bioéthique”

  1. Baz dit :

    L’alliance pour les droits de la vie organise une tournée bioéthique « réconcilions a biomédecine et la vie ». Elle donne ainsi la parole à de grands témoins du respect de la vie.
    Venez les écouter et participer au débat des Etats généraux de la bioéthique dont la conclusion est annoncée pour le 23 juin 2009. (entrée libre et sans réservation)

    Rennes
    12 mai 20h30
    Cinéma Cinéville
    Place du Colombier

    Tours
    13 mai 20h30
    Cinéma Mega CGR Tours Centre
    place François Truffaut

    Clermont-Ferrand
    14 mai 20h30
    Maison de la Culture
    Rue Léo Lagrange

    Toulouse
    15 mai 20h30
    Centre de Congrès Pierre Baudis
    Salle Cassiopée
    11 esplanade Compans Caffarelli

    Lyon
    18 mai 20h30
    Hôtel Sofitel Bellecour
    20 quai Gailleton

    Grenoble 19 mai 20h30
    Espace St Martin
    93 cours Berriat,

    Nantes 25 mai 20h30
    Cité Internationale des Congrès de Nantes Métropole
    5 rue Valmy

    Paris 26 mai 20h30
    Palais des Congrès
    Porte Maillot

    Paris 17ème

    Métro : Porte Maillot

    Strasbourg
    27 mai 20h30
    Palais de la Musique et des Congrès
    Entrée Erasme
    Place de Bordeaux

    J’ai pu assiter à la première conférence à Lille; les interventions, les reportages montrés et les questions posés étaient pertinentes, justes, et humaines; je vous invite fortement à vous y rendre!!
    N’hésitez pas à y inviter des personnes tout-venant, c’est accessible à tous.

    pour plus d’information:http://www.adv.org/lactualite-de-lalliance/etats-generaux-de-la-bioethique/tournee-bioethique-le-programme/

Laisser un commentaire