Chartres 09 [2]

Mystères Joyeux du samedi

1er mystère joyeux : l’Annonciation.

Fruit du mystère : la vertu d’humilité.

« Si haut que soit le Seigneur, il voit le plus humble ! » chantons-nous dans le psaume 138. Dieu s’adresse aux humbles qui savent que sans Dieu ils ne peuvent rien faire. Il l’affirme lui-même : « Sans Moi, vous ne pouvez rien faire ». De fait l’humble s’ouvre devant Dieu en lui confiant ses faiblesses, et c’est dans ces faiblesses là que la puissance de Dieu se déploie, c’est-ce que nous dit St Paul dans sa 2ème lettre aux Corinthiens: «J’ai dans ma chair une écharde qui est là pour me gifler, pour m’empêcher de me surestimer. Par trois fois, j’ai prié le Seigneur de l’écarter de moi. Mais il m’a déclaré: « Ma grâce te suffit, ma puissance donne toute sa mesure dans la faiblesse »». L’humilité, c’est la crainte respectueuse de Dieu, c’est se sentir petit devant Dieu, c’est reconnaître que Dieu est notre Créateur, que nous lui devons tout. L’humilité invite à la louange, à la joie d’être l’enfant adoptif d’un Père si Bon. Avec quelle foi, quelle joie et quelle humilité, Marie accueille l’annonce de la venue du Sauveur !!! Cependant, Marie toute pleine de grâces a bien les pieds sur terre: Marie dans sa foi, cherche à comprendre: « comment cela pourra-t-il se faire puisque je ne connais point d’homme ? » L’humilité dans la foi permet à Marie de dire oui en toute confiance au Seigneur ; Marie par sa foi croit que « rien n’est impossible à Dieu ». Devant la grandeur de sa mission, Marie simplement veut rester à sa place: « Voici la servante du Seigneur, que tout se passe pour moi selon ta parole» Marie en disant oui au Seigneur, dit oui à la vie, à la vie en abondance. (« Moi, je suis venu pour que les hommes aient la vie et qu’ils l’aient en abondance » nous dit Jésus en Jean 10,10 ) Demandons au Seigneur, la grâce de nous libérer de nos peurs pour que nous entrions dans la confiance avec le Seigneur, avec nous-mêmes et avec les autres. Ainsi nous pourrons répondre oui à ses appels, nous pourrons répondre oui à l’annonce d’une vie nouvelle.

Laisser un commentaire