Chartres 2009 [11]

2ème mystère : la flagellation de notre Seigneur.

Fruit de ce mystère : la mortification du corps.

Saint Paul nous dit :  » Nous sommes héritiers de Dieu et co-héritiers du Christ si toutefois nous souffrons avec Lui, pour être glorifiés avec Lui. Car j’estime que les souffrances du temps présent sont sans proportion avec la gloire à venir qui sera manifestée avec nous (Romains 8 17-18). »
C’est à cause de chacun de nos péchés que Vous avez souffert, Seigneur et nous Vous offrons nos mortifications et souffrances physiques en consolation des vôtres. Puissent-elles, comme dit Saint Paul, nous permettre de participer à votre gloire.

Laisser un commentaire