Archive de la catégorie ‘Actualité du feu’

Rentrée 2009

Jeudi 10 septembre 2009

Après une longue pause estivale, le feu Bnx mère Térésa reprend du service pour la rentrée 2009 !

dsc2890feu300.jpg

Le mot de Baz, cheftaine d’équipe:

.

Bonjour chères guides aînées,

Nous espérons que vous avez passé de bonnes vacances et que vous êtes prêtes pour attaquer avec le meilleur de vous-même cette nouvelle année … scoute !

La fête de groupe qui ouvre l’année nous concerne aussi c’est pourquoi nous devons faire notre possible pour être présentes, en uniforme évidemment (sourire compris) les 19 et 20 septembre.

Lieu : Foyer des orphelins d’Auteuil à Tournan

Samedi19

-                RDV : 16h

-                Rassemblement avec montées en présence de Monseigneur Santier

-                Dîner : pique-nique

-                Veillée de groupe

-                Renouvellement des promesses et de la consécration du groupe au Sacré Cœur

-                Coucher sur place

Dimanche 20

-                Messe à 9h

-                Grand Jeu

-                Apéritif offert et déjeuner « tiré du sac »

Ni le programme de l’année la date de rentrée du Feu ne sont encore établis ; nous attendons pour cela le retour d’Anne-Marie Leriche, cheftaine de Feu.

Vous en serez informées le plus tôt possible.

Baz et Mad.

.

.

.

Dès que ma connexion internet me le permettra, je poste les photos de notre Route d’été.

Souvenirs, souvenirs… --> « Ne courrez pas … !!!! »

.

Le programme de la nouvelle année, thèmes, topos, activités, arrive bientôt.

.

Fraternel Salut de Guide Ainée et bonne rentrée à toutes ! 

Que Votre règne arrive

Vendredi 29 mai 2009

 

Et vous… avec qui marchez-vous ce ouiquande ?

 .

Chartres 09

Sortie à Fontainebleau

Mardi 24 mars 2009

L’album photo de la sortie est disponible !

dscn6052.jpg

Pour celles qui avaient un appareil, n’hésitez pas à m’envoyer vos photos.

 

Lundi 16 mars 2009

Activité de l’équipe inter-maitrise

.

Samedi 14 mars, nous nous sommes retrouvées à Fontainebleau pour une journée sur le thème de l’amitié.

dsc2890feu300.jpg 

.

Nous vous proposons ce mois-ci les textes sur lesquels nous avons bâti nos méditations, ainsi que nos réflexions personnelles.

Bonne lecture !

Les G.A.

Marche pour la vie

Samedi 24 janvier 2009

La marche pour la vie aura lieu demain, dimanche 25 janvier,

départ 14h30 place de la République, fin de la marche 17h30 à Bastille.

titre1746328.jpg

 

Vennez nombreux pour défendre la vie !

Joyeux Noël

Jeudi 25 décembre 2008

Les guides aînées du feu bienheureuse mère Térésa vous souhaitent un joyeux et saint Noël. 

 crèche 2008 

Que le Seigneur fait petit enfant dans la crèche nous donne de grandir en humilité et en charité.   

Feu de la Toussaint

Mercredi 29 octobre 2008

La route de Cléry, départ demain !

jeudi 30 octobre

dsc2890feu300.jpg 

Le thème: « sur les pas de saint Paul ».  

Nous marcherons jusqu’à Notre Dame de Cléry entre aînés pendant quatres jours.

Oraison, topos, vie au grand air… de quoi faire le plein de joie et de Grâces !

Album de la route

Vendredi 17 octobre 2008

Chères GA,

Voici enfin les photos de notre route à Rocamadour !

Elles sont disponibles dans la catégorie « album photo ».

p1020601.jpg

p1020660.jpg

Et pour celles qui n’étaient pas avec nous ces quelques jours, nous espérons que cela leur donne envie de participer à la procahine.

Rendez-vous donc en juillet 2009 !

Route de Cléry, édition 2008

Mercredi 15 octobre 2008

Chères guides aînées,

Pour la toussaint le feu bienheureuse mère Térésa sera présent à la route de Cléry,
du jeudi 30 octobre au dimanche 2 novembre.

p1020657.jpg

Le thème sera : sur les pas de Saint Paul.

 

Le Feu – mot de rentrée

Samedi 4 octobre 2008

Chères guides-aînées,

L’année a commencé, vous êtes montées au Feu en septembre, l’année dernière ou il y a deux ou trois ans. Peu importe ! Nous sommes toutes réunies pour la même raison : la grande aventure de la vie chrétienne !!!

Et quand on se lance dans cette grande aventure de la vie chrétienne c’est comme pour l’escalade ou la voile…il faut un guide sûr, une carte d’état-major et une trousse de secours.

Vous l’avez compris, le Feu veut nous aider à nous lancer dans cette grande aventure.

Nous allons jouer sur deux  symboliques : le feu, emblème de la charité et la Route à l’image de Jésus : « Je suis le chemin, la Vérité et la Vie. »

L’année dernière j’en avais parlé lors d’un topo sur la Route que vous pouvez trouver sur le blog.

Là, je m’arrêterai juste sur le mot « chemin ».

Qu’est-ce qu’un chemin ? Un chemin vient toujours de quelque part et va toujours quelque part.
Sinon ce n’est pas un chemin. S’il ne mène à rien, c’est une impasse.
Jésus est le vrai chemin car il sait d’où il vient et où il va. Il vient de Dieu et il retourne auprès de Dieu. Donc il sait où il nous mène.

Toute la vie chrétienne peut être comparée à une route qui nous conduit en un lieu sûr. Voilà la réponse à donner à tous ceux qui se demandent : quel est le sens de la vie ? Que faisons-nous sur terre ?
Toutes ces questions Jésus est venu les résoudre. Il invite à se mettre en route.

Ce chemin que Jésus nous propose de suivre est un vrai chemin. Il vient du ciel et nous conduit au ciel.
Ce chemin est bien balisé. Tout au long, on trouve des indications précises, qui permettent d’avancer en toute sécurité. Ce chemin n’est pas une autoroute que l’on parcourt à toute vitesse en voiture climatisée ! C’est une bonne vieille route sur laquelle il faut aller à pied ! Il faut se donner de la peine pour avancer !

Ce chemin change sans cesse  d’aspect. Parfois il est large et spacieux et on y marche facilement. Et puis d’autre fois, il ya des passages délicats et on a envie de renoncer.
Parfois, le chemin monte, exposé au soleil, c’est fatigant et pénible. Parfois il descend brutalement et on risque de tomber. On ne passe qu’un par un et encore si on n’a pas trop de bagages. Ceux qui sont trop chargés devront abandonner quelque chose sous peine de ne pas passer.
Il faut faire une totale confiance au guide : s’il nous dit que nous pouvons y aller, il sait de quoi il parle. D’autant que si  nous tombons, il sait nous relever.
Sur ce chemin, nous ne sommes pas seules. C’est une file continue de marcheurs. En tête il y a le Seigneur, il marche devant. Il connaît la Route. Comme le Bon Berger, il conduit son troupeau. Entre tous ces marcheurs, un courant passe. C’est l’Esprit Saint. Il donne courage et force intérieure.
Sur ce chemin, de nombreux carrefours invitent à faire le point, à prendre la bonne direction. Et il est vital de ne pas se tromper de route, de ne pas dévier.

Il n’y a qu’une voie qui mène à la Vie éternelle, au vrai bonheur, au bonheur qui ne trompe pas, au bonheur qui dure éternellement. Toues les autres propositions ne sont que des leurres, même si leurs apparences sont très attrayantes.
Le plus grand danger est le découragement. La tentation est forte de s’arrêter et de s’installer au bord de la route pour regarder les autres passer.
Quand la marche est trop difficile, n’accusons pas le chemin mais regardons plutôt s’il n’y a pas un petit caillou dans notre chaussure. C’est souvent lui, et non le chemin, qui nous empêche d’avancer.

Sur ce chemin, la plus grande joie, c’est cette paix du cœur que donne la certitude d’être dans la bonne direction, de savoir où l’on va.

Et pour avancer sur ce chemin qui mène à Dieu, nous avons besoin, non de facilités, mais d’exigences.
Il ne suffit pas de regarder les exploits des sportifs. Il faut s’entraîner tous les jours. Nous sommes à un âge de quête d’exigences, en vue d’un Bien supérieure.
C’est une erreur fréquente de penser qu’il faut tout faire pour faciliter la tâche des jeunes qui ont soif d’exigence. On craint de mettre la barre trop haute.
Erreur fatale ! Ce ne sont pas les exigences qui font peur, c’est l’absence d’exigence !

Alors ayons des exigences !
La montagne à vache de la spiritualité n’attire pas les montagnards du Bon Dieu que nous sommes. Nous aspirons à des sommets plus hauts.
En dépit des discours actuels, montrons qu’il existe aujourd’hui des jeunes remplis d’idéal, à la recherche d’exigences fortes, prêts à payer de leur personne, à prendre des routes escarpées.

Comment ne pas évoquer ici la figure de Mère Teresa ? Ce qu’elle demandait à ses sœurs dépassait ce qui est humainement raisonnable. Et c’est ça qui intéresse !  Ce qu’elle demandait, elle le vivait et ce qu’elle vivait, attirait et donnait envie d’être vécu.
Et pour cela, nous ne pouvons nous débrouiller seul. Ce lui qui veut ce lancer en solitaire dans une grande aventure sera bien inspiré de prendre quelques conseil avant de partir.
De même qu’il faut apprendre a faire de l’escalade, à traverser un glacier, à piloter un voilier, il faut apprendre à prier. Nous avons besoin d’un guide qui nous enseigne avant tout le discernement, c’est-à-dire l’art de distinguer les bonnes pensées des mauvaises.
Tout le monde est appelé à imiter le Christ et à s’engager résolument à ça suite. Tout le monde est appelé à réaliser son humanité et à s’épanouir.
Là commence l’aventure. Si l’on voit tant de gens échouer dans cette entreprise, c’est qu’ils n’ont pas pris le bon chemin. Et s’ils n’ont pas pris le bon chemin, c’est qu’ils ont été mal conseillés. Mais ont-ils seulement demandé conseil ?
Dans la vie spirituelle, comme dans la vie sportive et dans la vie civique, il est nécessaire d’être accompagné. Suivant l’époque, on a parlé de maitre spirituel, de directeur spirituel ou de conseiller spirituel. Il s’agit toujours de quelqu’un appelé à transmettre son expérience à quelqu’un désireux de progresser.
Si nous sommes toutes montées au Feu, c’est que nous avons toutes envie de progresser. Donc il nous faut un conseiller spirituel, une marraine pour nous conseiller et nous écouter sur notre vie de jeune fille chrétienne dans le monde, et une équipe soudée pour ne pas nous décourager sur la route.
Voila ce que c’est le Feu. C’est un lieu ou nous avons des exigences car nous voulons prendre cette Route qui nous conduira toutes vers le Bonheur.

Je vous souhaite donc à toutes une bonne Route !

Bienvenue au Feu Bienheureuse Mère Teresa,

FSS,

Véronique, cheftaine de feu.

12